mob-icon MENU
2894 2 1

Test cam 360 Ricoh Theta Z1, fin du coucher de soleil, End of Sunset

La Léchère, Bulle, Switzerland

Test de la caméra 360 degrés Ricoh Theta Z1 avec le plugin DualFisheye à la fin du coucher de soleil, ainsi qu'une vue en nuit totale. \n360cam Ricoh Theta Z1 test with the DualFisheye plugin at the end of sunset and also one view in full night.

#RicohThetaZ1 # #Night # #Ricoh # #Theta # #360 # #tour # #visite #test # #demo #nuit # #night # #sunset # #coucherdesoleil


21 1 0

Les Îles Sanguinaires

Ajaccio, France

Le Grand Site des Iles Sanguinaires et de la pointe de la Parata a obtenu, le 22 Mars 2017, le label « Grand Site de France ». Ce label, attribué pour 6 ans par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, récompense l’engagement des acteurs locaux en faveur de la préservation et de la gestion durable du patrimoine paysager constitué par la pointe de la Parata et les Iles Sanguinaires.\n\nC'est avant tout , un site naturel exceptionnel réputé pour ses couchers de soleil flamboyants.\n\nLes îles Sanguinaires, c'est un archipel de quatre îles rocheuses d’origine magmatique composées d’une roche sombre, la diorite et d’une roche plus claire, un granite monzonitique.\nDes colonies d’oiseaux marins y nichent en toute tranquillité ; le goéland Leucophée, plus rarement le puffin cendré, la mouette rieuse et le goéland d’Audouin.\nUne flore originale, composée de plus de 150 espèces sur Mezu Mare, l’île principale, certaines rares ou même absentes du reste de la Corse parmi lesquelles le spectaculaire arum mange mouche.\n\nLes îles sanguinaires, c'est aussi un passé riche et chargé de mystères.\nDe nombreux récits de voyageurs, dont l’un des plus célèbres est celui d’Alphonse Daudet dans « Les lettres de mon moulin » évoquent des traces de vie dans ces îles farouches. La présence humaine remonterait au XVIe siècle avec la construction d’une tour génoise a l’emplacement de l’actuel phare.\nEn 1806 Mezu Mare devient un poste sanitaire avec la construction d’un lazaret aujourd’hui en ruines, destiné au pêcheurs de corail retournant d’Afrique. Le sémaphore est mis en service en 1865 et désarmé en 1955. Le phare est automatisé en 1985.\nL’archipel est acheté par le Conseil Général de la Corse en 1973.

#Ajaccio #ilessanguinaires #coucherdesoleil


Please to provide a secure URL with httpS

Please enter location

Please enter language

Please to select your preference language for website and for receiving email

Please fill in the "about" field

Please select a profile picture